[Documentary] Les Héritiers de l’Afrique Noire

Ducumentaire de 1h45 expliquant la guerre du Congo suivi de plusieurs documents sur Mobutu et “48h à Kinshasa’.

Advertisements

“Yombonde” by Kasaï Masaï

Kasai Masai promotional image.

What do you know about cholera?

Le choléra fait des ravages au Congo. Je vous invite à lire ce rapport de Solidarités Internationales.

[Un an déjà] Nouvelle école professionnelle à Tshikapa

Mbuji-Mayi

MUANETU media

Il s’agit d’un diaporama rapide sur Mbujimayi. C’est une ville construite par ses propres fils et filles. La ville est connue pour sa grande production de diamants industriels. La langue locale est LUBA ou dit ciluba. La manière de saluer est «Betu’abu» ou «Moyi».

L’aéroport est appelé Bipemba et n’est pas situé non loin de la ville. “Cibuyi” est le centre de la ville et c’est là que la plupart des boîtes de nuit sont situées. Ils essaient d’étendre les activités en ouvrant d’autres Clubs de nuit à “Tshatshatsha”.

Si vous y arrivez, n’oubliez pas de goûter les “Tshomba tshia kabiola” et vous ne le regretterez pas.

View original post

“Faux Blues” by Job Lukalu

JobLukalu

Songs Of Struggle Profile

[Kaabukùlù] Noms et Surnoms Lubas

Dans la culture luba, les enfants sont souvent nommés à la naissance suivant les circonstances, un évènement important pour la famille ou le clan, pour rendre hommage à un ancêtre qui a une histoire prestigieuse ou une importance particulière, ou encore d’après une créature de Dieu comme les animaux (symbolique des attributs de l’animal choisit). La valeur symbolique du nom est très importante.

Traditionnellement, il n’y a pas de nom de famille comme on l’entend en Occident. Ce concept à été importé et imposé par les colons pour uniformiser les noms afin de simplifier le recensement. Si vous regardez vos arbres généalogiques, vous noterez que chaque enfant a son nom propre. Dans une même famille, il pouvait très bien y avoir dix enfants et, bien que tous soient frères et soeurs de même père et de même mère, les dix portaient des noms différents. C’est pour cela que traditionnellement, un Muluba, pour se présenter, va nommer ses ancêtres par exemple, Mbuyi wa Kasongo wa Kalala (Mbuyi, fils de Kasongo, lui-même fils de Kalala), remontant ainsi dans son arbre généalogique autant qu’il le désire. Ainsi, si une personne connaît tout son arbre généalogique jusqu’au 16ème ou 17ème siècle, les présentations peuvent durer un moment! Un Muluba peut aussi utiliser le nom de son frère ou sa soeur pour aider à l’identification, surtout si ce dernier est une personne connue dans la communauté et au-delà: Mutombo wa ba Mujinga (Mutombo, frère de Mujinga).

On peut différencier les noms suivant plusieurs catégories:
1- dîna dyà cilelelu = nom définitif donné à la naissance par le père (cilelelu = placenta, date de naissance);
2- dîna dyà bupangù = nom donné suivant les circonstances de la naissance (bupangù = caractéristique);
3- dîna dyà mwâna = nom donner à un enfant;
4- dîna dyà bukola, bukalanga ou bulungu = ce nom pris vers l’adolescence, au passage vers l’âge adulte, lié à un évènement survenue plus tard dans la vie de cette personne ou à des accomplissements personnels peut changer plusieurs fois durant la vie de l’individu;
5- dîna dyà bâna ba mapanga = nom des enfants spéciaux

kasai_drapeau

Dû aux épurations ethniques que les Kasaïens ont subies, vous trouverez parfois des orthographes bizarres (suppression du “i” final ou du “y”) qui subsistent depuis les années soixante et qui avaient pour seul but de brouiller les pistes quant à l’origine de la personne qui portait ce nom, comme par exemple, Ngoi, Ngoie ou Ngoy pour Ngoyi, KompanyCaiembe pour Kayembe, Tenday pour Tendayi, Capela pour Kapela, Mudiay pour Mudiayi, etc. Trouvez ci-dessous une liste de noms Baluba. Si vous connaissez la signification d’autres noms et surnoms et souhaitez partager vos connaissances, je vous invite à laisser un commentaire ci-dessous.

  • Babanya = qui distribuent
  • Badiambila = ils s’enorgueillissent
  • Badibanga = combien sont-ils?
  • Badila = qui pleurent
  • Bakika = ils protègent
  • Bakaji = les femmes
  • Bakatupenda = ils l’ont insulté
  • Bajikijayi = détruisez-les
  • Balela = ils enfantent
  • Baloji = les sorciers
  • Bambi = les orateurs, ceux qui parlent. (singulier: mwambi)
  • Batubenga = les mal aimés, celui qui est mis à l’écart (littéralement: ils nous rejètent)
  • Beleshayi = soignez-le
  • Bende(a) = à lui (appartenant à Dieu)
  • Biakabutuka = qui est décimé, ruiné, réduit en cendres
  • Biakupa = puisque (Dieu) l’a donné
  • Bikuta = enfant né encore enveloppé de sa membrane foetale
  • Bintu = les choses, plein de choses, la richesse
  • Bitumba = qui est glorifié, honoré, reconnu
  • Biuma = la richesse
  • Bolayi = pourissez
  • Bulembi = la chasse, la pêche. Personne douée dans ces activités
  • Buloba = la terre
  • Diba = le soleil (autre nom de Dieu)
  • Dibuba = abcès
  • Dibwe(a) = la pierre
  • Dikasa = le pied
  • Dikoba = la peau
  • Ditu = la forêt
  • Ilonda = hâche sacrée
  • Ilunda = qui provoque
  • Ilunga = l’initié; celui qui pardonne et oublie la première offense, tolère la seconde mais ne pardonne jamais la troisième
  • Kabange(a) = deuxième enfant né d’une naissance multiple (on peut ainsi comprendre que Joseph Kabila est né après sa soeur Jaynet)
  • Kabasele = personne puissante, guerrier
  • Kabasubabo = qui n’aime pas les leurs
  • Kabatuswila = celui qui ne sera jamais aimé
  • Kabedi = diminutif de mubedi, conseiller (petit conseiller)
  • Kabeya = celui qui rase, qui tue, personne initiée; vient du verbe kubeya = raser
  • Kabishi = le prématuré
  • Kaboko = diminutif de dibòko, petit bras
  • Kabongo = personne intelligente. nom porté par les garçons
  • Kabose = celui qui écrase, aplatit, foule du pie
  • Kabudi = qui ne manque de rien
  • Kabula = le partage
  • Kabundi = personnage connu pour sa ruse et sa malice (peut être représenté par un renard, un tarsier, une civette, une mangouste, etc.
  • Kabungama = enfant triste, né avec une main (ou les deux) sur la joue
  • Kadima = cultivateur
  • Kakona = ministre de l’économie
  • Kalala = titre mfùmù munène wa cilwilu, grand chef des armées, ministre de la défense
  • Kalambayi = celui qui est brave, qui ne lâche rien
  • Kalengayi = touchez-le
  • Kalombo = le fabricant, le manufacturier, celui qui crée de ses mains
  • Kalonda = celui qui poursuit
  • Kalonji = le bélliqueux, le colérique
  • Kalwanda = bagarreur, personne a problèmes
  • Kamanda = qui aime être chef, donner des ordres
  • Kamudimba = personne que l’on acclame
  • Kamwanya = la chétive
  • Kambuji = rusé comme le renard
  • Kande(a) = grand personnage, quelqu’un d’important
  • Kanjinga = ce qui enroule (nom donné aux femmes)
  • Kapela = le meunier
  • Kapinga = fille née après la mort d’une fille nouveau-né (ou mort-né)
  • Kantu = petite chose, petite objet
  • Kanubantu = homme pacifique
  • Kapuku = la souris
  • Kasanda = le fornicateur
  • Kasanji = l’instrument de musique
  • Kasenda = qui est médisant
  • Kashala = enfant dont les (ou un des) parents meurent après sa naissance, orphelin à la naissance
  • Kashama = le léopard
  • Kasukupa = celui qui n’aime pas partager
  • Kasumpata = celui qui n’aime pas le doute
  • Kasusula = qui déchire, taille en pièces
  • Katanda = petite maison, auvent. nom porté par les garçons
  • Katuku = qui se fait glorifier
  • Katuma = troisième enfant né d’une naissance multiple
  • Katumbi = célébrité
  • Kayembe = qui aime blesser
  • Kazadi = la petite patte ou la pettite griffe; nom en rapport avec le léopard, animal mystique et emblème du Congo
  • Kazambu = la folie, la rage
  • Kidiaba = qui se vante
  • Kimba = qui aime être flatté
  • Kitambala = être extravagant
  • Kongolo = arc-en-ciel, vaniteux
  • Konji = la liane
  • Luboya = celui qui ramasse, qui récolte au sens figuré (peut être positif (chance, argent, etc.), tout comme cela peut être négatif (problèmes, maladies, etc.))
  • Lukoji = adultère
  • Lukusa = ongle pointu
  • Lusamba = celle qui console, la marmite
  • Lwakanwanga = qui récoltes les plantes pour en faire des remèdes ou des fétiches
  • Kasanda = le fornicateur
  • Mambuyi = mère de jumeaux
  • Mampuya = la respiration
  • Mbelu = mère du foyer, foyer d’un homme imporatant, entrée d’alcôve
  • Mbuyi = premier enfant né d’une naissance multiple
  • Mbwaya = femme au comportement scandaleux ou immoral
  • Meji Mwamba = homme intelligent qui a une grande renommée
  • Mfuni/Mfunyi = l’exalté, le fanatique
  • Midibu / Midjibu = qui a un grand réseau
  • Mikalayi = seigneur tout puissant dans son fief
  • Misenga = qui a des richesses, le sable
  • Mpoku = la franchise, la sincérité
  • Mputu = Europe, Portugal
  • Mpyana = héritier, successeur
  • Mubiala = qui est rejeté, infréquentable
  • Muboyayi = ramassez-le
  • Muci = l’arbre
  • Mudiayi = mangez-le
  • Mudimbe = enchanteur, autoproclamé
  • Mudingayi = trompez-le
  • Mufuta = celui que l’on paie
  • Mujanayi = critiquez-le
  • Mujinga (Mpamba) = enfant né avec le cordon ombilical autour du cou (nom donné aux femmes)
  • Mukeba = celui que l’on recherche
  • Mukebayi = cherchez-le
  • Mukendi = qui est endimanché, bien aprêté, qui présente bien, qui va de conquête en conquête
  • Mukenge = qui souffre
  • Mukengeshayi = faites-le souffrir
  • Mukinayi = détestez-le
  • Mukoka = celui que l’on traîne
  • Mukuna = la montagne
  • Mukunayi = plantez-le
  • Mukunyi) = le planteur
  • Mukuta = enfant né encore enveloppé de sa membrane foetale
  • Mulamba = qui rampe, ne lâche rien, tenace
  • Mulanga = qui se colle à quelqu’un
  • Mulenda = qui observe, qui se penche sur quelque chose
  • Mulondo = cruche d’eau
  • Mulongo = le rang
  • Mulowa = l’envoûté
  • Mulowayi = envoûtez-le
  • Mulumba = celui dont on recherche la compagnie
  • Mulumbu = le couteau
  • Mulume = l’homme
  • Mumengi = le broyeur, le coupeur
  • Muntu/Bantu = la/les personne(s)
  • Musanda = ver de terre ou ver intestinal
  • Mushiya = enfant dont les ou l’un des parents meurent après sa naissance, orphelin à la naissance
  • Musungayi = départagez-le
  • Muswama = personne aimée
  • Muswamba (wa ba Mbuyi) = troisième enfant né d’une naissance multiple ou enfant qui suit les jumeaux
  • Muteba = ce,lui qui enquête
  • Mutoke = le blanc, personne à peau claire
  • Mutombo = l’honorable, celui qui s’attire la gloire et le prestige
  • Mutshipayi = maudissez-le
  • Mvidiakuumpa = Dieu m’a donné = Dieudonné
  • Mwambi = l’orateur, celui qui parle
  • Mwepu = assistant du ‘Cikala’, capable de le remplacer au besoin.
  • Mwipatayi = pourchassez-le
  • Ndala = bâtisseur, constructeur des marches, des tours
  • Ndaye(a) = celui à qui on a promit;
  • Ndomba = enfant qui naît en sortant un bras en premier
  • Ndombela = enfant qui naît en sortant un bras en premier
  • Nga(lu)lamulume = garçon qui naît après 4 ou 5 fille
  • Ngalula(mukaji) = fille qui naît après 4 ou 5 garçons
  • Ngandu = le crocodile
  • Ngondu = la lune
  • Ngoyi = qui parachève, qui enlève les imperfections
  • Nkala = le crabe
  • Nkashama = le léopard
  • Nsanga (Diboko) = survivant d’une grossesse gémellaire
  • Nsanza = deuxième enfant né d’une naissance multiple
  • Ntambwe = le lion
  • Ntumba = enfant conçu lors d’une aménorrhée
  • Ntumpula = qui fait bondir, qui lance en l’air
  • Nzadi = les pattes, les ongles ou les griffes, pluriel de luzadi; en général, nom porté en rapport avec le léopard, animal mystique et emblème du Congo
  • Shambuyi = père de jumeaux (sha = père)
  • Tshamba = celui qui dit, qui parle
  • Tshambwe = personne nommée, citée
  • Tshiabu (Cyabu) = à eux, le/la leur
  • Tshianza (Cyanza) = la main
  • Tshibamba (Cibamba) = mur, forteresse
  • Tshibanda (Cibanda) = ce qui est monté, élevé (en hauteur), quelqu’un qui s’élève
  • Tshibangu (Cibangu) = la cicatrice
  • Tshibelu (Cibelu) = la jambe
  • Tshibuabua (Cibwabwa) = premier enfant né d’une naissance multiple
  • Tshidinda Kasapa = celui qui se protège
  • Tshiela (Makasa) [Cyela makasa] = enfant qui sort un de ses pieds en premier
  • Tshiende(a) (Cyende(a)) = à lui, le sien (voir à Dieu)
  • Tshikala (Cikala) = bras droit, remplaçant du chef, régent
  • Tshikudimena (Cikudimena) = enfant né avec le visage vers le sol
  • Tshikuta (Cikuta) = enfant né encore enveloppé de sa membrane foetale
  • Tshikuatakuata (Cikwatakwata) = celui qui se disperse dans plusieurs activités
  • Tshilanda (Cilanda) = qui est pauvre
  • Tshilemba (Cilemba) = l’observateur, personne douce
  • Tshilobo (Cilobo) = héros, personne brave, vaillante, courageuse
  • Tshilombo (Cilombo) = le leader, celui qui dirige, qui montre le chemin
  • Tshilonga (Cilonga) = la fleur
  • Tshimankinda (Cimankinda) = le héros
  • Tshimanga (Cimanga) = fourreau
  • Tshimpaka (Cimpaka) = bagarreur
  • Tshinabu wa Munda = attention à l’eau qui dort
  • Tshintu = chose, objet
  • Tshingombe = proie d’un sorcier
  • Tshinyama Tshiolola (Cinyama Cyolola) = animal allongé
  • Tshiomba ou Tshomba (Cyomba) = manioc, le protecteur
  • Tshiowa (Mashi) [Cyowa mashi] = enfant dont la mère a continué d’avoir ses règles pendant sa grossesse (littéralement: baigne dans le sang)
  • Tshiowela (Cyowela) = enfant dont la mère a continué d’avoir ses règles pendant sa grossesse
  • Tshipamba (Cipamba) = usé au point de ne plus être utilisable
  • Tshisekedi (Cisekedi) = endroit où l’on rit, où l’on se moque
  • Tshiswabantu (Ciswabantu) = celui qui aime les autres
  • Tshiswaka (Ciswaka) = qui est caché
  • Tshituka (Cituka) = le prématuré
  • Tshomba (Cyomba) = manioc, le protecteur
  • Tumbishayi = honorez-le, glorifiez-le
  • Tunda wa Munda = commandant en chef dans l’armée
  • Waku Menga = réduire en miettes

Pour plus de Noms Lubas


Sources: Coutumes et traditions Baluba
Dictionnaire Tshiluba-Français
Last update: April 10th, 2016

[Documentary] Papa Wemba, le roi de la sape

papawemba

Duration: 68min
Language: French, Lingala with Eng Subs

[Documentary] Kongo (2010)

2010Kongo

Ce documentaire, mélangeant animations et images d’archives,  couvre l’histoire du Congo depuis sa découverte par Duarte Lopes jusqu’àa l’avènement de Joseph Kabila… ***CERTAINES IMAGES PEUVENT CHOQUER***

Français

[Blog] Les prochaines présidentielles

Bon, voilà mon sentiment sur les dernières nouvelles. Ceci n’engage que moi. Je ne détiens pas LA vérité ni ne vois le futur mais je voulais, par ce biais, partager quelques pensées.

Joseph Kasa-Vubu
Joseph Kasa-Vubu
Joseph-Désiré Mobutu
Joseph-Désiré Mobutu

Récemment, on a entendu les déclarations de plusieurs représentants du gouvernement Congolais. Ils nous ont annoncé que l’actuel président Joseph Kabila ne désire pas se représenter. Ce qui serait normal puisque cela suivrait les règles mises en place par la Constitution de 2006. Si tout cela est vrai, je salue l’annonce mais cela reste encore à voir. Il nous faut rester vigilant car le pouvoir est grisant et les chefs d’états africains, du Nord au Sud, sont connus pour vouloir le garder coûte que coûte. Nous ne devrions pas nous réjouir d’une telle annonce car quitter la présidence après deux mandats est un standard. Je rêve d’un jour ou ce genre de choses ne fera plus débat et sera chose acquise et intégrée par tous et surtout par la junte au pouvoir. Si, en 2016, nous arrivons à organiser de véritables élections présidentielles, ce seraient seulement les troisièmes élections en 56 ans depuis l’Indépendance de la Belgique en 1960 et seulement les premières qui n’inclueraient pas de personnalités propulsées en avant par des circonstances troubles. De coups d’État en assassinats, de trahisons en déstabilisations, le Congo n’a finalement connu que 4 chefs d’États: Joseph Kasa-Vubu (1960-1965), Joseph-Désiré Mobutu (1965-1997), Laurent-Désiré Kabila (1997-2001) et Joseph Kabila Kabange (depuis 2001).

Et si Kabila partait? – Mars 2014

Laurent-Désiré Kabila
Laurent-Désiré Kabila
Joseph Kabila Kabange
Joseph Kabila Kabange

Le premier, ancien séminariste et comptable, a été élu au suffrage universel indirect suite à la révolution indépendantiste qui a secoué le pays. Le second, sous officier, journaliste puis chef d’État major, est arrivé au pouvoir par coup d’état en trahissant son ami et mentor Patrice Lumumba puis en écartant Kasa-Vubu. Le troisième, chef révolutionnaire, maquisard et trafficant d’or et d’ivoire, soutenu par les Rwandais, les Ougandais et les Angolais, est aussi arrivé au pouvoir par coup d’état puis est assassiné par un de ses gardes qui a lui-même été assassiné. Le quatrième, Major Général, est désigné pour prendre la suite de son père.

Je ne suis pas à l’aise avec des élections au suffrage indirect pour désigner un chef d’État. Bien que le suffrage universel direct soit plus couteux, il assure, s’il est tenu dans de bonnes conditions, que chaque bulletin déposé dans l’urne correspond à la voix d’une personne en âge de voter et que le président est élu la majorité des votants, ce qui représente un bien plus grand nombre que la majorité des grands électeurs dans la cas d’un suffrage indirect. Lors d’un suffrage universel indirect, qui me dit que le grand électeur en qui je place ma confiance va voter comme moi et ne va pas changer d’avis en cours de route ? Le président doit représenter la nation et défendre les intérêts de cette nation à l’intérieur mais aussi à l’extérieur de ses frontières. Il est donc préférable de le désigner par un suffrage universel direct.

Etienne Tshisekedi, président de l’UDPS. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Étienne Tshisekedi wa Mulumba

Je ne suis pas d’accord avec l’idée que Tshisekedi se représente aux présidentielles et je vais vous dire pourquoi. Son temps est passé. Il faut savoir tendre la main aux jeunes générations. Ne me dites pas que parmi les supporters de Tshisekedi, il n’y a personne digne de reprendre le flambeau. Étienne Tshisekedi wa Mulumba est né en 1932. Pensez-vous vraiment qu’à 82 ans on puisse gérer un pays aussi grand et complexe que le Congo et avoir l’énergie pour défendre son peuple, ses frontières et son intégrité? Oui, il est tout a fait possible qu’il soit élu et il a le droit de se représenter mais quand on a de telles responsabilités, il faut être en pleine capacité de ses fonctions non seulement intellectuelles mais aussi physiques. Alors que l’on annonce son admission à l’hôpital, encore aujourd’hui dans le Journal des Auditeurs d’Africa #1, Edouard Olito, représentant de l’UDPS, a démenti que Tshisekedi était souffrant. Qui croire? La présidence est une fonction qui demande beaucoup d’énergie. Si le président n’est pas en mesure d’assurer ses fonctions, alors d’autres personnes prennent le relais (chef de cabinet, ministres, adjoints et autres délégués) qui sont peut-être compétentes mais qui ne sont pas celle pour laquelle le peuple a voté. Je n’ai rien contre l’homme. Il a une longue carrière politique et peut-être que son grand regret c’est de n’avoir jamais exercé le pouvoir suprême de président et c’est sûrement la raison pour laquelle il se représente. Cependant, il faut regarder les choses en face, en 2016, Etienne Tshisekedi aura 84 ans et s’il est élu, il faudra qu’il tienne jusqu’à ses 89 ans. Il devrait montrer l’exemple en nommant maintenant un successeur. Un bon leader met son entourage sur les rails, leur transmet ses valeurs et ses connaissances, les lance à peine vitesse et leur passe le témoin au moment opportun. Je préfèrerais qu’il mette sa confiance dans la jeunesse car le Congo a aussi et surtout besoin de sa jeunesse pour se reconstruire.

Étienne Tshisekedi, un roi sans royaume – Mars 2013
Où est passé Tshisekedi? – Mars 2014
UDPS en quête de stratégie – Mars 2014
Comment va Étienne Tshisekedi? – April 2014

2006-pre_DRCongoflag

Pour finir, je dirai que j’espère que les heures les plus sombres du Congo sont derrière nous. Il y a beaucoup à faire. Pendant cinquante ans, depuis que la Belgique a tué une démocratie naissante dans l’oeuf, le Congo a lentement mais sûrement sombré. Nous devons arrêter les combats, les pillages, les viols, les vols et protéger nos ressources et nos frontières. Nous devons nous pencher vers l’avenir pour reconstruire et ce faisant, protéger nos enfants et leur assurer des soins, une éducation et les faire grandir en sécurité et en paix. Le Congo a une richesse immense. Je ne parle pas de ses sous-sols mais de ses populations (plus de 400 langues). Cette diversité est un véritable vivier culturel avec des possibilités infinies. Les vingt ou trente prochaines années seront cruciales pour le Congo et c’est maintenant qu’il faut faire les bons choix. Je crois sincèrement à l’émergence d’un Congo véritablement démocratique.

Pour se familiariser avec les différents partis politiques congolais

Mis à jour le 9 Avril 2014.

Après le Référendum en Crimée/Ukraine: Le Tour du Kivu ou du Katanga?

The Eastern Congo Tribune

Image

Les récents événements en Ukraine et plus particulièrement en Crimée préoccupent le monde entier du fait que la force militaire finira par absorber et primer sur le droit international. C’est aujourd’hui que les habitants de la Crimée adoptent, par referendum soutenu par l’armement militaire russe, leur indépendance et une probable annexion à la fédération russe ; un geste dont le sort est potentiellement connu d’avance. Les informations de ce lundi 17/03/2014 font étant d’une majorité de 96.7% des Criméens qui optent pour un rattachement à la Fédération Russe, bien que le referendum reste controversé. Ces développements sont suivis avec intérêt dans le milieu socio-politique en République Démocratique du Congo (RDC) car pourra constituer un ‘mauvais’ antécédent à la théorie de la « Balkanisation » de ce pays. La théorie de la Balkanisation du Congo-Kinshasa est utilisée n’importe où et n’importe comment à tel point qu’elle s’est vidée de son fondement, alors que prétendument…

View original post 1,009 more words

Kananga Street Markets

The Clawson Chronicles

Part of my duties in Kananga was to go out to find water, bananas, and drinks, etc., for the Zone Conference and the group meal afterward. We had a hard time finding fruit of any kind (other than pineapples–which Kananga is famous for, but are hard to eat without making a mess), so we went through several markets. Here are some pics of the local markets we went through searching for stuff.

Kananga street market 3 (31)Kananga street market 3 (30)Kananga street market 3 (29)Kananga street market 3 (28)Kananga street market 3 (27)Kananga street market 3 (26)Kananga street market 3 (25)Kananga street market 3 (24)Kananga street market 3 (23)Kananga street market 3 (22)Kananga street market 3 (21)Kananga street market 3 (19)Kananga street market 3 (18)Kananga street market 3 (17)Kananga street market 3 (16)

Found some bananas–but they were plantains (which have to be cooked), not the eating kind.

Kananga street market 3 (15)  Kananga street market 3 (13)Kananga street market 3 (12)Kananga street market 3 (9)Kananga street market 3 (7)

Kananga street market 3 (6)Kananga street market 3 (5)Kananga street market 3 (4)Kananga street market 3 (3)Kananga street market 3 (2)Kananga street market 3 (1)Kananga street market 2 (14)Kananga street market 2 (13)Kananga street market 2 (12)Kananga street market 2 (11)Kananga street market 2 (9)Kananga street market 2 (8)

This was the third market we found, which was out of the city center and just along a road

Kananga street market 2 (7)

Kananga street market 2 (6)Kananga street market 2 (5)

Kananga street market 2 (4)

Kananga street market 2 (3)

Kananga street market 2 (2)

Kananga street market 2 (1)

Kananga street market (78)

Kananga street market (77)

Kananga street market (76)

Kananga street market (75)

Kananga street market (74)

Kananga street market (73)

Kananga street market (72)

Kananga street market (71)

Kananga street market (69)

Kananga street market (68)

Kananga street market (67)

Kananga street market (66)

Kananga street market (65)

Kananga street market (64)

Kananga street market (63)

Kananga street market (62)

Kananga street market (61)

Kananga street market (60)

Kananga street market (59)

Kananga street market (58)

Kananga street market (57)

Kananga street market (56)

Kananga street market (55)

Kananga street market (54)

Kananga street market (53)

Kananga street market (52)

Kananga street market (51)

Kananga street market (50)

Kananga street market (49)

Kananga street market (48)

Kananga street market (47)

Kananga street market (46)

Kananga street market (45)

Kananga street market (44)

Kananga street market (43)

Kananga street market (42)

Kananga street market (41)

Kananga street market (40)

Kananga street market (39)

Kananga street market (38)

Kananga street market (35)

Kananga street market (34)

Kananga street market (33)

Kananga street market (32)

Kananga street market (31)

Kananga street market (30)

Kananga street market (29)

Kananga street market (28)

Kananga street market (27)

Kananga street market (26)

Kananga street market (25)

Kananga street market (24)

Kananga street market (23)

Kananga street market (18)

Kananga street market (17)

Kananga street market (16)

Kananga street market (15)

Kananga street market (14)

Kananga street market (13)

Kananga street market (12)

Kananga street market (11)

Kananga street market (10)

Kananga street market (9)

Kananga street market (8)

Kananga street market (6)

Kananga street market (5)

Kananga street market (3)

Kananga street market (2)

Kananga street market (1)

View original post

Kananga / Mbuji Mayi Street scenes

The Clawson Chronicles

IMG_6461 IMG_6514

Sister Missionaries getting a taxi ride to their apartment

IMG_6518IMG_6519IMG_6520IMG_6521IMG_6522IMG_6523IMG_6524IMG_6525IMG_6526IMG_6527IMG_6528IMG_6529IMG_6530IMG_6531IMG_6532IMG_6536IMG_6537IMG_6538IMG_6539IMG_6540IMG_6541IMG_6542IMG_6543IMG_6544IMG_6545IMG_6546IMG_6547IMG_6548IMG_6549IMG_6550IMG_6551IMG_6552IMG_6553IMG_6554IMG_6555IMG_6556IMG_6558IMG_6559IMG_6560IMG_6561IMG_6562IMG_6563 (2)IMG_6563IMG_6564 (2)IMG_6564IMG_6566 (2)   IMG_6568 (2)IMG_6568IMG_6569IMG_6570IMG_6571IMG_6572IMG_6573IMG_6574IMG_6575IMG_6576IMG_6578IMG_6579IMG_6580IMG_6581IMG_6582IMG_6583IMG_6584 (2)  IMG_6590 (2)  IMG_6591IMG_6592IMG_6593IMG_6594IMG_6595IMG_6596IMG_6597IMG_6599IMG_6600IMG_6603IMG_6604IMG_6605IMG_6606IMG_6608IMG_6609IMG_6610IMG_6611IMG_6612IMG_6613IMG_6614IMG_6615IMG_6616IMG_6617IMG_6618IMG_6619IMG_6620   IMG_6623IMG_6624 (2)  IMG_6625   IMG_6627IMG_6628IMG_6629

Rainbow at the mission home

IMG_6634

Zone Conference in Mbuji Mayi at the Diulu ward

IMG_6639IMG_6640IMG_6657IMG_6658IMG_6735IMG_6737IMG_6738IMG_6739IMG_6740IMG_6741IMG_6742IMG_6743IMG_6744IMG_6745IMG_6746IMG_6747IMG_6748IMG_6749IMG_6750IMG_6751IMG_6752IMG_6753IMG_6754IMG_6755IMG_6765IMG_6766IMG_6769IMG_6770IMG_6771IMG_6772IMG_6773IMG_6774IMG_6775IMG_6776IMG_6777IMG_6778IMG_6780IMG_6781IMG_6783IMG_6784IMG_6789IMG_6790IMG_6792IMG_6793IMG_6794IMG_6795IMG_6796IMG_6797IMG_6798IMG_6799IMG_6800IMG_6801IMG_6802IMG_6803IMG_6829IMG_6830IMG_6832IMG_6928IMG_6929

Finally found bananas for the elders! bought them all–in fact, eventually bought about 200 (and they were all eaten!)

IMG_6947

IMG_6951

This is a great example of using a water tank to collect water from the roof, and using the height of the tank to gravity-feed the water into the building for use.

IMG_6953IMG_7004 (2)

Little girl helping her dad at work: pushing the handcart full of goods

IMG_7008IMG_7013

The two Assistants to the President riding in the back to the Airport…

IMG_7031IMG_7032IMG_7034IMG_7035IMG_7036IMG_7037IMG_7038IMG_7039IMG_7041IMG_7042IMG_7043IMG_7044IMG_7045IMG_7046IMG_7048IMG_7049IMG_7050IMG_7051IMG_7056IMG_7057IMG_7058IMG_7059IMG_7060IMG_7061IMG_7062IMG_7065IMG_7067IMG_7068IMG_7069IMG_7070IMG_7072IMG_7073IMG_7078IMG_7083IMG_7084IMG_7091IMG_7092IMG_7093IMG_7094IMG_7095IMG_7096IMG_7098IMG_7099IMG_7100IMG_7101IMG_7105IMG_7109IMG_7112IMG_7115IMG_7117IMG_7118IMG_7122IMG_7125IMG_7127IMG_7129IMG_7130IMG_7132IMG_7137Kananga airport (1)Kananga airport (2)

Just a few items we are taking to missionaries…

View original post

Adidas All Star Kicks 2014: Dikembe Mutombo shows off adidas Originals Shoes

Dikembe Mutombo… Not in my house! haha

adidas Hype

NBA Legend Dikembe Mutombo, known for his defense and finger-wagging antics, showed off his adidas Originals kicks at the All Star Weekend. He also sported a cool All Star jacket by adidas, which showed off his NBA accolades.

mutombo Photo taken from Twitter

View original post

“Mwana yoka toli” by Jupiter Bokondji & Okwess International

jupiterbokondji

[Lyrics Translation] “Kànkamana” by Tshala Muana

Here’s a smooth piece by Tshala Muana. In this song, the message is a little more profound than a simple love story. The woman tries to comfort her husband who has a hard time. Basically, she says “don’t give up, soon everything will be better”. The audio is not top quality so there are some words that we couldn’t clearly get and went with the closest meaning possible. As always, don’t hesitate to provide corrections or translation ideas. Hope you’ll enjoy this!

(Kànkamana mwena kwanyì,
Mutu tudie emu kumutwikale,
Bidimu bitu byà kukùdimuka.
Kabiela nu bwîlà
Mulopo mu mpangà bantu.)

Kànkamana wa taatù, cikondu cilwàlwa tutambe kusànka byètù,
Mwibile eee Kànkamana mwena kwanyì eee
Kànkamana mwena kwanyì, cikondu cilwàlwa tutambe kusànka byètù,
Pa buloba eee Kànkamana mwena kwanyì eee

Mulùme wakanda undi musele, ucidi kwàbù,
Kulonga kalasa wa kujikija mukanda,
Udi anu ukèba mudimu wa kwètù,
Tudi pembe basombe kuzubu kwà baledi.
X
Cilunga mulwesu, cikombola cikwanga
Baswa kulwata, tulwata anu momumwa,
Cyètù canza colola anu wa kulomba yo yo yo.

Mulùme wakanda undi musele, ucidi kwàbù,
Kulonga kalasa wa kujikija mukanda,
Udi anu ukèba mudimu wa kwètù,
Tudi pembe basombe kuzubu kwa baledi.
X
Cilunga mulwesu, cikombola cikwanga
Baswa kulwata, tulwata anu momumwa,
Cyètù canza colola anu wa kulonda yo yo yo.

Mucìma muku nanga mwena kwanyì
Bayanyì dinanga dya bamoyo wanyì
Shabana, kunangindi bibi lelu
Bwalu bilengele bicilwàlwa
Mukaji wa badiadia badiadia
Wa kafwisha bayende mwitu eee

(Claude Mashala)

Mu civwa muku nanga mwena kwanyì
Bayanyì dinanga dyà bamoyo wanyì
Shàbana, kunangindi bibi lelu
Bwalu bilengele bicilwalwa
Mukaji wa badiadia badiadia
Wa kufwisha bayende mwitu eee

(Kabuta kaka, bakulumpe bakamba ne
“Kunangindi byà kubwala bwala ishibuta
usànke bwalu cyèbè cidimu”.)

Sànka ukole mu mikolu, bwà kukèba mudimu,
Nansha makenga, nansha mabika ni malu eee
Ndi anu muku nangà.

Mpadi munanga mushia mu mpanga telejayi,
Babikila wa mikusu mwena nsonsu witabè,
Babela wa muntu wà mutu wà teleja die (bie?),
Babikila mukamba wà katamuka biebè.

Mpa buloba mpa makenga eee
Kwà nganyì wètù kutwaya eee
Kudi kakuyi makenga eee
Bwà kudia ka kwena… ?

2003_TM_Malu

(Kànkamana mwena kwanyì,
Accroches-toi mon coeur
Mutu tudie emu kumutuikale,
Nous resterons toujours ensemble
Bidimi bitu bia kukudimuka kabiela nu bwîlà
Les années se suivent et ne se ressemblent pas
Mulopo mu mpangà bantu.)
Seul Dieu sait le temps que nous avons à vivre

Kànkamana wa tatu, cikondu cilwàlwa ne tutàmbe kusànka byètù,
Accroches-toi mon frère, seul Dieu décide du temps que nous avons ici-bas
Mwibile eee Kànkamana mwena kwanyì eee
Accroches-toi mon coeur
Kànkamana mwena kwanyì, cikondu cilwàlwa ne tutàmbe kusànka byètù,
Accroches-toi mon coeur, un jour nous serons heureux nous aussi
Pa buloba eee Kànkamana mwena kwanyì eee
Sur terre, accroches-toi mon coeur

Mulume undi musele, ucidi kwàbù,
L’homme que j’ai déjà épousé vit toujours ses chez parents,
Kulonga kalasa wa kujikija mukanda,
Il a étudié et est diplômé
Udi anu ukèba mudimu wa kwètù,
Il cherche toujours du travail
Tudi basombe kuzubu kwa baledi.
Nous vivons chez ses parents
Cilunga mulwesu, cikombola cikwanga.
La patate pousse la tshikwangue dans la casserole
Baswa kulwata, tulwata anu momumwa,
Pour s’habiller, c’est toujours la même chose
Cyètù canza colola anu wa kulonda yo yo yo.
La main tendue toujours à quémander, oh mon Dieu

Bicivwa muku nanga mwena kwanyì
Si je ne t’aime pas mon amour,
Bayanyì dinanga wanyì wa mpa moyo wanyì.
Mon tendre époux, mon amant, chéri de mon cœur,
Shabana, kunangindi bibi lelu
Père de mes enfants, ne te laisse pas accabler pour la souffrance d’aujourd’hui
Bwalu bilengele bicilwalwa.
Car, demain les beaux jours adviendront,
Mukaji wa badiadia badiadia
On dira que l’épouse de ceux qui mangent bien,
Wa kufwisha bayende mwitu eee
aurait perdu son époux en brousse.

Kabuta kakà! bakulumpe bakamba ne
Ce maigre porte-feuille là! Les anciens disaient:
“Kunangindi byà kubwala bwala ishibuta, usanke bwalu cyèbè cidimu”.
« N’acceptes pas la facilité et réjouis-toi quand ton année viendra ».

Sànka ukolè mu mikolu, bwà kukèba mudimu,
Réjouis-toi, fortifies-tes jambes pour chercher du travail
Nansha makenga, nansha mabika ne mabué
Malgré les souffrances, malgré le mal et les problèmes,
Ndi anu muku nangà.
Je t’aimerai toujours.

Mpadi mwana mushia mu mpanga telejayi,
Babikila wa mikusu wa nsonsu witabè,
Babela mwana muntu wa mufu wa teleja mpebè,
On conseille l’enfant du vivant que l’orphelin écoute aussi
Babikila mukamba wà katamuka biebè.
on appelle le veuf qu’il s’éveille aussi

Mpa buloba mpa makenga eee
La vie ici-bas est difficle
Kwà nganyì wètù kutwaya eee
Chez lequel des nôtres pourrions-nous aller?
Kudi kakuyi makenga eee
Là où il n’y aurait pas de souffrance
Bwa kudia ka kwena mpungi
Pas de peine pour manger

Italie : L’italo-congolaise Cécile Kyenge Kashetu n’est plus ministre

CONGOLESE ACTION YOUTH PLATFORM Blog

Ceceile Kyenge C’est peut-être la fin de la politique italienne en faveur de l’immigration ou de l’intégration, c’est selon. En effet, le gouvernement italien a été complété vendredi par le nouveau Premier ministre mails il n’y a plus de ministère de l’Intégration n’y figure pas
C’est peut-être la fin de la politique italienne en faveur de l’immigration ou de l’intégration, c’est

View original post 417 more words

[Conjugation] Present Tense III

Here are four new verbs to study…

Kuya
aller/to go
Kujà
danser/to dance
Kusùmba
acheter/to buy
Kupàànyisha
vendre/to sell
ndi nya
je vais
udi uya
tu vas
ùdi ùya
il/elle/on va
tudi tuya
nous allons
nudi nuya
vous allez
badi baya
ils/elles vont
ndi jà
je danse
udi ujà
tu danses
ùdi ùjà
il/elle/on danse
tudi tujà
nous dansons
nudi nujà
vous dansez
badi bajà
ils/elles dansent
ndi sùmba
j’achète
udi usùmba
tu achètes
ùdi ùsùmba
il/elle/on achète
tudi tusùmba
nous achetons
nudi nusùmba
vous achetez
badi basùmba
ils/elles achètent
ndi mpàànyisha
je vends
udi upàànyisha
tu vends
ùdi upàànyisha
il/elle/on vend
tudi tupàànyisha
nous vendons
nudi nupàànyisha
vous vendez
badi bapàànyisha
ils/elles vendent

Part I | Part IIPowerFigureLubaKusu