Pà Kongo|About Congo

[Faune] Le dos argenté

Le dos argenté ou gorille des montagnes est le plus grand primate anthropoïde et est menacé d’extinction. Il vit entre 2200 et 4300 m d’altitude au Congo, au Rwanda et en Ouganda. Leur sanctuaire le plus important se trouve en RDCongo, dans le parc National des Virunga, le plus ancien parc naturel du continent africain, établi en 1925. Le dos argenté mesure entre 1,40 et 2 mètres. Les mâles pèsent entre 140 et 300 kg et les femelles entre 70 et 110 kg.

Il se nourrit principalement de végétaux mais aussi d’insectes. Les mâles portent le surnom dos argenté car avec la maturité, leur poil du dos se colorent d’un gris argent.

gorille2

Le gorille est la principale espèce phare du Parc National des Virunga (PNVi). Etabli en 1925, ce premier parc africain le fut pour d’abord donner protection à la sous-espèce de gorille de montagne (Gorilla gorilla beringei). On y découvrit ensuite une deuxième sous-espèce, celle de gorille dite de plaine de l’est (Gorilla gorilla graueri). Cette dernière sous-espèce existe aussi aux Parcs Nationaux de Kahuzi-Biega (PNKB) et de la Maïko (PNM), tous deux en RDCongo.

Du point de vue morphologique, ces deux sous-espèces sont distinctes l’une de l’autre. Le gorille de montagne très poilu, de teint très sombre, a un large visage avec de grandes joues. Celui des plaines de l’est par contre, présente un étroit visage et est plus grand que son frère de montagne. Chez les deux sous-espèces, les femelles (68-114 Kg) sont plus petites que les mâles (160-210 Kg).

Les gorilles vivent en groupes familiaux stables, composés de plusieurs femelles et leur progéniture, groupes conduits par le dos argenté. Le gorille apprend facilement. Aussi, il a été possible d’habituer des familles des gorilles entières des PNVi aux visites humaines, tourisme sensationnel du moment qu’il n’y a pas de conflit armés dans la région.

congo_maiko

Géographiquement, l’aire de répartition de ces deux sous-espèces de gorilles est discontinue: la sous-espèce de la plaine de l’est occupe le triangle compris entre le fleuve Congo, les lacs Edouard et Tanganyika tandis que celle de montagne les régions volcaniques de la RDC, du Rwanda et de l’Ouganda ainsi que la forêt de Bwindi en Ouganda. Cependant, le PNVi est le seul endroit au monde où on trouve, dans l’état naturel, ces deux sous-espèces à la fois. En RDC, les gorilles se trouvent aussi en dehors des Parcs Nationaux susmentionnés (PNVi, PNKB et PNM), notamment dans la forêt qui relie le PNKB au PNM et dans la forêt d’Itombwe, au Sud-Kivu, près de la frontière burundaise.

Ces deux sous-espèces sont listées par l’Union Mondiale pour la Nature (UICN) comme espèce en danger et se trouve en annexe 1 de la CITES (Convention Internationale sur le commerce des espèces de faune et de flore en danger).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s